Actualités

L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre vient en aide aux victimes de terrorisme et à leurs proches

 
L'ONAC vient en aide aux victimes de terrorisme et à leurs proches

La loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 (article 26) reconnaît aux victimes d’actes de terrorisme le statut de victimes civiles de guerre et par conséquent la qualité de ressortissantes de l’ONACVG.

Les terribles attentats qui ont frappé notre pays, ce vendredi 13 novembre, montrent combien le combat pour nos valeurs est d’actualité.

Les victimes d’actes de terrorisme ayant été reconnues comme victimes civiles de guerre et ressortissantes de l’établissement, l’ONACVG prendra toute sa place dans le dispositif gouvernemental mis en place pour assister et venir en aide aux victimes et à leurs proches. Il continuera en parallèle à apporter, dans la durée, aide et assistance à nos soldats (et à leurs familles) aujourd’hui engagés à l’étranger dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Plus que jamais, le lien entre générations de combattants et de victimes de guerre et d’attentat doit être fort et porteur d’unité nationale.

Pour en savoir plus :

http://www.onac-vg.fr/fr/actualite/details/id:282/